Rétrospective

Voilà 2 semaines que nous sommes rentrés chez nous, à Villard de lans, après un roadtrip en Europe de 7 mois et demi.


Lorsque je fais une rétrospective de notre voyage, la première chose qui vient, c’est whaou ! On l’a fait !


Et honnêtement, ce n’ était pas gagné d’avance …

Pour ma part, avant de partir, j’avais beaucoup d’interrogations et de doutes :

  • En étais-je capable ?
  • Allais-je réussir à tenir jusqu’au bout du voyage ?
  • Est-ce que ça allait me plaire ?
  • Allais-je m’adapter à ce mode de voyage ? (On est quand même parti avec un petit camion, sans toilette ni douche, alors qu’un an avant, je ne savais pas faire pipi dehors !!!)
  • Etc.

J’ai choisi le voyage pour me rencontrer, et c’est chose faite. Grâce à ce moment hors du temps, j’ai tout d’abord appris à m’aimer, à me regarder à travers mes yeux, sans filtre. J’ai désormais une idée de qui je suis, quand je suis libre, dans la meilleure version de moi-même.

J’ai aussi appris que j’étais capable de bien plus et de bien plus grand que je ne le pensais, quand j’écoute mon intuition et de me fais confiance. Mes peurs ne demandaient qu’a être accueillies, celles des autres ne m’appartenaient pas.


J’ai appris à connaître (davantage) mon mari et ma fille. C’est bizarre à dire mais nous n’avions jamais vécu autant de temps ensemble.
Et quand on vit autant de temps ensemble, 24h/24 et 7j/7, on ne peut pas porter nos masques bien longtemps. C’est alors que nous faisons tomber nos conditionnements et nos peurs les uns après les autres.
Même dans les moments difficiles, je n’ai jamais regretté ce choix.

Quand je me remémore le voyage, les premières images qui me viennent sont d’abord celles des personnes que nous avons rencontrées. Les premières images de lieux sont toujours associées à ces rencontres.
Ce sont ces rencontres, sincères et authentiques, qui font de ce voyage une expérience exceptionnelle.

Dans le voyage, les différences sont une richesse inestimable.

Grâce au voyage, j’ai appris le sens profond des mots cœur, respect et solidarité. Je sais désormais que tant que je donne, je ne manquerai jamais de rien.

Évidemment, mes objectifs et mes projets sont désormais empreints de cette expérience. Désormais, j’ai la volonté de m’accorder un temps de voyage régulier … et pas question d’attendre la retraite !


J’entends souvent que nous avons beaucoup de chance. J’aimerais juste dire que la chance n’a rien à voir là-dedans ! Ce voyage n’a été possible que grâce à notre volonté et notre détermination. On a entendu beaucoup plus de frein et de peur que d’encouragement.

La liberté a parfois besoin de courage pour s’exprimer pleinement.

J’ai tellement appris de ce voyage que je souhaite à chacun de vivre une expérience similaire.

Avec cœur, Sopheary

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s